Carto Passion
Cartes Postales Anciennes
Pascal Fougeray
Cartes Postales Françaises

La Cartophilie

Petite Histoire de la Carte Postale

La carte postale a vu le jour en Autriche le 1er octobre 1869. Elle n'apparaît en France de manière officielle qu'en janvier 1873. Les premières cartes illustrées furent émises en Allemagne en 1870.

Les grandes périodes de la Cartophilie :

  • De 1869 à 1900 : “les cartes postales Pionnières”.
  • De 1900 à 1918 : “les cartes postales Anciennes”.
  • De 1918 à 1975 : “les cartes postales Semi-Modernes”.
  • De 1975 à nos jours : “les cartes postales Modernes”.

La cartophilie en quelques chiffres :

La belle époque aurait compté 100.000 photographes et éditeurs. Avant 1914, ils auraient publiés 4 millions de clichés concernant la France. Les photographes travaillaient en général dans un rayon de 50 kilomètres, selon leurs moyens de transport certains n'hésitaient pas à se déplacer dans plusieurs départements pour prendre des clichés.

Que collectionner en cartes postales ?

Les sujets de collections sont divers et variés, mais l'on retiendra surtout le " Régionalisme " qui consiste à collectionner les cartes postales par département, par ville ou par village.

Ensuite, pour les passionnés d'un sujet bien particulier la " Thématique " permet un classement par thème : l'aviation, les attelages, les chemins de fer, les bateaux, les petits métiers, la politique, les personnages locaux, les grandes guerres etc...

Les illustrateurs et les cartes postales modernes ont également leurs fervents passionnés.

Les collectionneurs généralistes sont également nombreux, ils essaient de conserver les plus belles cartes de chaque sujet et comme beaucoup ils ont du mal à s'en séparer...

L'état des cartes-postales :

En 1980 est intervenu un accord pour définir une classification afin de déterminer les divers états d'une carte-postale.

  1. Luxe (LUXE). Il s'agit d'un état neuf, sans aucun défaut.
  2. Superbe (SUP). Les cartes ont ou n'ont pas voyagé, on accepte les coins d'album discrets.
  3. Très bon (TB). On accepte des angles légèrement arrondis, mais pas de pli, fente ou tâche.
  4. Bon (B). On accepte un petit pli, une petite oxydation, une petite tâche du coté de l'image.
  5. Médiocre (ME). Les angles sont très arrondis, l'image est tachée, oxydée ou coupée.
  6. Mauvais (MV). Les défauts sont importants, tâches, oxydation, coupure, timbre arraché.

La cotation des cartes-postales :

L'estimation des cartes-postales s'appuie sur des résultats obtenus lors de ventes aux enchères et par les prix pratiqués par les marchands professionnels. Elle reste malgré tout empreinte de subjectivité.

Mais en tant que cartophile, je vous recommande la lecture du "Ouvre un lien externe dans une nouvelle fenêtreNEUDIN" qui reste sans aucun doute la meilleure référence pour la cotation des cartes-postales.
Celui-ci recommande d'identifier les cartes avec le maximum de précision possible : L'époque de sa parution, le lieu qu'elle concerne, le thème qu'elle illustre, la qualité de l'illustration, la rareté de la carte, mais aussi le plan choisi, l'état de la carte, son ancienneté etc...

Pascal FOUGERAY

 

 

Cartes Postales
selon les périodes de la Cartophilie

Carte Postale Pionnière 1887

Carte Postale Pionnière — 1887
Avis de livraison Félix Potin
La plus ancienne carte postale de ma collection

Carte Postale Pionnière (1869-1900)
Paris (75) Berges de la Seine, Les Charbonniers

Carte Postale Ancienne (1900-1918)
Dieppe (76) Ramasseurs de galets à Dieppe

Carte Postale Semi-Moderne (1918-1975)
L'Ile Bouchard (37) Passage d'un tank par les pontonniers du Génie

Carte Postale Moderne (1975 à maintenant)
Le-Theil-sur-Huisne (61) Henri Vogt, Rémouleur Ambulant